Articles

Affichage des articles du octobre, 2013

La formation de la nation kurde en Turquie

Image
"Adoptant le modèle théorique de Miroslav Hroch, cet ouvrage apporte une contribution originale sur la formation de la nation kurde au cours du XXe siècle. Appelée « la plus grande nation sans Etat », la population kurde est répartie sur les territoires de l'Irak, de la Syrie, de l'Iran et, bien sûr, de la Turquie, objet tout particulier de cette étude. La « question kurde » est souvent définie comme une série de tentatives du peuple kurde pour créer son propre Etat, face aux efforts de quatre Etats pour en empêcher la réalisation et assimiler ce peuple. Les origines de la « question kurde » remontent à la fin du XIXe siècle. Le long déclin de l'Empire ottoman débouche sur l'émergence d'un mouvement national kurde. Limité à une intelligentsia restreinte, celui-ci ne parvient pas à se doter d'une base sociale ni à réaliser ses aspirations lors de la dissolution de l'Empire. Déterminés à créer un Etat-nation turc centralisé et homogénéisé, les fondateur…

Jasmine

Image
Sortie de Jasmine, réalisé par Alain Ughetto, avec Jean-Pierre Darroussin et Fanzaneh Ramzi.


Synopsis : Dans le Téhéran de Khomeiny, mystérieux et oppressant, dans le tumulte de l'Histoire, des êtres de pâte et de sang luttent comme bien d'autres pour l'amour et la liberté. Du frémissement de la pâte modelée, surgit la plus incroyable des histoires mêlant l'amour et la révolution : France, fin des années 70, Alain rencontre Jasmine, une Iranienne ; elle change le cours de sa vie.


Amêdî en 1911

Image
Walter Bachmann est né en 1883 à Leipzig et mourut en 1958 à Radebeul (Saxe). C'était un historien de l'architecture et un restaurateur. De l'automne 1908 jusqu'au printemps 1914, il a participé aux fouilles d'Assur sous la direction de Walter Andrae. Mais comme pour Austen Henry Layard, ce sont ses expéditions au Kurdistan qui nous intéressent. En 1911, il entreprend en effet un voyage au Kurdistan et en Arménie, qui le fait partir d'Amadiyya et l'amène jusqu'à la mer Noire, pour enfin revenir en Allemagne. Contrairement à Layard, ce n'est pas tant les populations qu'il décrit, mais, en bon historien d'art spécialisé en architecture, ce sont les bâtiments qu'il dessine et photographie, et c'est ainsi que parut en 1913, à Leipzig, Kirchen und Moscheen in Armenien und Kurdistan. Walter Bachman part de Mossoul le 23 juillet 1911, et fait une excursion à Lalesh, pour arriver à Amadiyya le 26 juillet (traduction certainement imparfai…

Welcome

Image
Dimanche 27 octobre à 20 h 45 sur France 2 : Welcome, de Philippe Lioret, 2008
Pour impressionner et reconquérir sa femme, Simon, maître nageur à la piscine de Calais, prend le risque d'aider en secret un jeune réfugié kurde qui veut traverser la Manche à la nage.







Hacî Hemedereş

Réformes démocratiques en Turquie : de quoi les Roms se plaindraient-ils encore ?

Image
Au cours de l’été, le PKK, en la personne de son nouveau dirigeant intérimaire, Cemil Bayik, avait annoncé, que sans mesure « concrète » de la Turquie, d’ici le 1er septembre, pour faire avancer le processus de paix, son mouvement le considérerait comme enterré.  Le 9 septembre, un communiqué émanant du conseil exécutif de l’Union des communautés kurdes (KCK) et publié dans l’agence de presse Firatnews annonçait le gel du retrait des forces armées kurdes, sans, cependant, déclarer la fin du cessez-le-feu ni remettre en cause la teneur du message politique d’Abdullah Öcalan :
« Notre mouvement croit au projet de démocratisation présenté par le leader Apo le jour du Newroz. C’est le seul moyen d’établir une fraternité entre les peuples vivant en Turquie, de résoudre la question kurde et de créer une Union démocratique du Moyen-Orient. La suspension du retrait a pour but de pousser le gouvernement à prendre ce projet au sérieux et de faire ce qu’il fait ».
Le KCK a aussi appelé le « peuple…

Le parlement du Kurdistan après les élections de septembre 2013

Image
Début août, la Haute Commission électorale indépendante irakienne avait approuvé la procédure des futures élections parlementaires dans la Région du Kurdistan d’Irak, fixées au 21 septembre, même si elle avait initialement souhaité leur report au 21 novembre, en même temps que les élections des conseils provinciaux.
La campagne électorale a donc commencé à la fin du mois d’août, sur un ton et un rythme plus modéré et moins passionné qu’en 2009, quand la percée du tout nouveau parti d’opposition Gorran avait changé la donne du bipartisme habituel. Aujourd’hui que ce troisième larron est bien installé dans le paysage politique du Gouvernement régional, la question était surtout de savoir, comme aux précédentes élections, si cette fois-là, le mouvement de Nawshirwan Mustafa allait pouvoir battre sur son terrain de Suleïmanieh l’Union patriotique du Kurdistan (UPK). Seuls quelques tirs ont éclaté, début septembre, dans différents quartiers de Suleïmanieh, lors d’échaufourées opposant suppo…

Siavash Kamkar

Le génocide arménien

Samedi 19 octobre à 20 h 50 sur Toute l'histoire : documentaire .

Amêdî en 1846

Image
En août 1846, Austen Henry Layard visita les monts Tiari (le pays des Nestoriens) et passa ainsi par Amadiyah. 
 Les voyageurs sont d’abord accueillis par des Kurdes « de la branche Badinan de la tribu des Missouri » et se rendent ensuite dans le village chaldéen de Bebozi où ils assistent à un débat théologique assez vif entre Chaldéens ralliés à Rome (plus ou moins de bon gré par leur évêque, et d’une façon que Layard trouve très discutable) et un «Nestorien à moitié demeuré» qui s’appelle Ionian ou Ionunco que les Anglais ont embauché «pour l’amusement de la caravane». 

Je remerciai la dame kurde pour son hospitalité en offrant un présent à son fils et repartis pour le petit village chaldéen de Bebozi, juché au sommet d’une haute montagne. Le chemin qui y menait était des plus raides, et les chevaux atteignirent l’endroit au prix de grandes difficultés. Nous trouvâmes un groupe de dix maisons, construites au bord d’un précipice, à une si grande hauteur que le torrent en contrebas éta…

Shêrko Bekas

Image
La nuit des contes
Hurlent et galopent les vents telle une femme prise d’épouvante. Ferment les yeux, les vagues, Déchiquetés sont les nuages, dispersés comme du coton cardé dans le ciel gris de l’Euphrate. Les nuages sont les plumes d’une colombe blanche, privée d’ailes, lorsqu’elle tente de s’envoler Mon cœur est à présent une grenade pressée, Je m’assieds en cette nuit près de la cheminée de ma chambre en face de ma vieille mère. J’observe ses yeux affaiblis. C’est la nuit des contes, Nous rendent visite cette nuit… Las et Khazal* J’écoute ma mère religieusement J’écoute : Las parle, Las part et je voyage avec lui d’une rivière à l’autre d’un pied de montagne à l’autre, d’une montagne à l’autre, avec lui, je voyage et lorsque palpitent les ailes du sommeil dans mes yeux, j’entends l’Euphrate, et lui de gémir encore et de crier. À l’extrémité, Las part, mettant de longues lieues derrière lui.
*Couple amoureux d’une épopée kurde.


La mort
Quand mourut une feuille d’arbre, mourut l’une de mes lettres, quand mourut…

Circulations à la frontière entre Kurdes d’Irak et Kurdes d’Iran.

Image
À lire sur ÉchoGéo, par Cyril Roussel :
Circulations à la frontière entre Kurdes d’Irak et Kurdes d’Iran.Clandestinité économique et politique au Moyen-Orient