Articles

Affichage des articles du juin, 2013

Faramarz Payvar

Roboski mon amour

Image
Cinepotamya est heureux de vous inviter à l'Avant-Première parisienne de

ROBOSKI MON AMOUR 
un film documentaire de Bülent Gündüz   avec la comédienne Handan Yildirim 
 Image : Gökhan Mezarcı Son : Ipek Kaya 
Samedi 6 juillet 2013 à 17H45 au Théâtre Gymnase Marie Bell 38, Boulevard Bonne Nouvelle 75010 Paris Métro Bonne Nouvelle (ligne 8 et 9) en présence du réalisateur Bülent Gündüz et de la comédienne Handan Yildirim.
 Tarif : 10 euros.

Synopsis : Le 28 décembre 2011, l'aviation turque bombarde le village de Roboski, commune située dans le Sud-Est de la Turquie, près de la frontière de l'Irak, dans le district d'Uludere, tuant 34 Kurdes dont 19 enfants. Ils sont confondus, selon les autorités turques, avec un groupe de la guérilla du PKK. Pour le gouvernement turc, il s’agit d’une bavure, un prétexte qui n’a jamais convaincu l’opinion publique. D'autant plus qu'aucun reponsable civil ou militaire n’a encore été enjoint à rendre des comptes sur ce bombarde…

Le plaisir de souffrir ou la "fête des larmes"

Image
"Mes recherches sur le deuil, les funérailles et l'exil m'ont portée successivement en Azerbaïdjan, en Turquie et dans la communauté yézidie d'Arménie. Au fur et à mesure que j'assistais à des cérémonies funèbres (et malgré leur diversité dans ces trois pays), que je discutais avec des femmes et des hommes en deuil, que je transcrivais les paroles et la musique de ces chants, il me semblait de plus en plus évident qu'ils ne répondaient pas à un besoin de catharsis, ni même à celui, plus complexe, de socialiser la mort par le rituel. Le mouvement semblait parfois inverse : il n'était pas rare que mes interlocuteurs assistent à un enterrement sans être endeuillés par leur histoire familiale, comme s'ils étaient en quête de peine. Se rendre à des funérailles n'est alors pas forcément lié au constat d'un deuil existant ou d'une peine éprouvée, mais c'est aussi la marque d'un désir de peine. "
Un désir de peine… C'est exactemen…

Le goût de l'Orient

Image

Cinéma(s) d'Iran

Image
Du 26 juin au 2 juillet se tiendra à Paris le premier festival de cinéma iranien : Détails et programmes sur le site Namasaya.

'Professor, You're Dividing My Nation'

Image

Le murmure des ruines

Image
Sortie mercredi 26 juin de Le murmure des ruines, de Liliane de Kermadec :

Synopsis : Un camion de farine se perd dans le Caucase. Sevag, chauffeur de taxi, veut mettre cette aubaine à profit. Soghomon, réfugié de Bakou comme Zoya, est tourné vers l'avenir tandis qu'elle ne peut pas oublier la guerre et son mari porté disparu pendant la guerre. Pourtant c'est elle qui va avoir l'idée : il n’y a pas de boulangerie à Shushi, pourquoi ne pas récupérer la farine du camion et en ouvrir une. Araxia, directrice de l'école de musique et poète à ses heures, Arsiné, maîtresse d'école, Arsène, conservateur de musée et quelques autres habitants sont de la partie. Au milieu des préparatifs, une histoire d’amour naît entre Soghomon et Zoya. Soghomon voudrait refaire sa vie en même temps qu’il aide sa ville et son pays (le Haut-Karabakh) à se reconstruire. Ratchik, un gamin orphelin qui erre dans les ruines plus souvent qu'il ne va à l'école et fourre son nez partout,…

Paroles mélodisées

Image
Samedi 29 juin à 16 h, Institut kurde de Paris, 106 rue La Fayette 75010 (entrée libre) :

Renciontre-débat avec Estelle Amy de la Bretèque autour de son dernier ouvrage :

Paroles mélodisées. Récits épiques et lamentations chez les Yézidis d'Arménie.


Cet ouvrage porte sur un mode ­d’énonciation dans lequel ­l’intonation normale de la parole se voit ­remplacée par des ­contours mélodiques. Chez les kurdo­phones ­d’Arménie – en particulier les Yézidis – la parole ainsi mélodisée est toujours liée à l’évocation de la nostalgie, de ­l’exil, du sacrifice de soi et de ­l’héroïsme. Elle apparaît dans certains ­contextes rituels, dans les chants épiques, ou ­simplement au détour ­d’une phrase dans les ­conversations quotidiennes. ­S’appuyant sur des documents de terrain inédits ­consultables en ligne sur le site de la société française ­d’ethnomusicologie, ­l’auteur montre que la parole mélodisée joue pour les Yézidis un rôle central dans la construction d’un idéal de vie reliant les viva…

La politique des grandes puissances en Méditerranée et au Moyen-Orient

Image
Samedi 29 juin 2013 (10h30-18h à l'iReMMO, 5, rue Basse des Carmes, 75005 Paris (M° Maubert Mutualité), colloque :

La politique des grandes puissances  en Méditerranée et au Moyen-Orient

Programme :  Séance 1 (10h30-12h30) Les puissances occidentales et le Moyen-Orient (Etats-Unis-UE) avec Philippe Droz-Vincent, politologue spécialiste du Moyen-Orient, maître de conférences en science politique à l’Institut d’études politiques de Toulouse et à Sciences-Po Paris. Auteur de Vertiges de la puissance : Le « moment américain » au Moyen-Orient, La Découverte 2007. 
 Séance 2 (14h-16h) La Turquie face au Moyen-Orient, une puissance incontournable ?, avec Ariane Bonzon, journaliste à Slate.fr, spécialiste de la Turquie. 
 Séance 3 (16h-18h) L’embarras russe face aux révoltes arabes avec Denis Beauchard, ancien diplomate, conseiller pour le Moyen-Orient à l’Ifri (Institut Français des Relations Internationales).

Contacts, inscription et tarifs sur le site de l'iReMMO.

Les Kardeş Türküler à Gezi Park

Image

Persepolis

Image
Samedi 22 juin à 17 h 00 sur LCP-Assemblée nationale : Persepolis, de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud (2007).
Synopsis : Téhéran 1978 : Marjane, huit ans, songe à l'avenir et se rêve en prophète sauvant le monde. Choyée par des parents modernes et cultivés, particulièrement liée à sa grand-mère, elle suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah. Avec l'instauration de la République islamique débute le temps des "commissaires de la révolution" qui contrôlent tenues et comportements. Marjane qui doit porter le voile, se rêve désormais en révolutionnaire. Bientôt, la guerre contre l'Irak entraîne bombardements, privations, et disparitions de proches. La répression intérieure devient chaque jour plus sévère. Dans un contexte de plus en plus pénible, sa langue bien pendue et ses positions rebelles deviennent problématiques. Ses parents décident alors de l'envoyer en Autriche pour la protéger. A Vie…

Pari(s) d'exil

Image
RONAHI - Association des Kurdes de Syrie à Paris, a le plaisir de vous inviter à la projection du film Pari(s) d'exil du réalisateur kurde Ahmet Zîrek, le samedi 22 juin à 11h au cinéma Le Saint André des Arts à Paris (Saint-Michel) 30, rue Saint-André-des-Arts 75006 Paris 
Le film sera suivi d'un débat avec le réalisateur et acteur Ahmet Zîrek.

Siria e Iraq

Image
Dagli anni settanta numerose organizzazioni irachene (curde, sciite e nazionaliste arabe) erano attive in Siria, dove la loro attività era molto più intensa comparata a quella negli altri paesi vicini, quali l’Iran, di gran lunga superiore all’attività delle organizzazioni dell’opposizione siriana in Iraq. In Siria erano presenti la branca anti Saddām del Ba‘th iracheno, il Partito comunista iracheno, i vari partiti curdi iracheni in particolare il Partito democratico del Kurdistan-Iraq (PDK-Iraq) di Mas‘ūd Bārzānī e l’Unione patriottica del Kurdistan (UPK) di Jalāl Tālabānī, l’organizzazione islamica Da‘wa che non voleva cadere sotto la protezione iraniana. L’integrità territoriale dell’Iraq è tuttavia un punto centrale della strategia della Siria e degli altri stati confinanti quali Turchia e Iran. La frantumazione dell’Iraq sarebbe un pericoloso precedente che rimetterebbe in discussione le attuali frontiere, incoraggerebbe le rivendicazioni autonomistiche del movimento curdo, met…

Barham Salih sera-t-il le prochain président d'Irak ?

Image
Le 5 mai, Hero Talabani, épouse de Jalal Talabani , se rendait en Iran à la tête d’une délégation de hauts responsables de l’UPK, après une invitation officielle de Téhéran. L’objet des rencontres avec des officiels iraniens était, selon l’UPK, de « discuter des liens bilatéraux et des développements régionaux », sans plus de détails. 
Ce n’est pas la première fois que des responsables politiques kurdes se rendent en Iran, en raison des relations économiques et politiques étroites entre le Gouvernement régional du Kurdistan et ce pays. Mais la présence de Hero Talabani à la tête de cette délégation a suscité, une fois de plus, des interrogations sur le leadership effectif de l’UPK depuis l’accident cérébral du président irakien, en décembre 2012.
Le flou concernant son état de santé favorise toutes les rumeurs et les nouvelles contradictoires. Ainsi, alors que les proches de Jalal Talabani avaient annoncé, depuis des mois, qu’il était sorti du coma et récupérait « miraculeusement » tout…

La Charrette d'infamie

Image
Paru le 6 juin dernier aux éditions Bernard Campiche, de Houssam Khadour, traduit par Élisabeth Horem.
Pour en savoir plus :

Présentation sur le site de l'éditeur.À lire aussi dans Un œil sur la Syrieet via le blog ShamAvenue, la postface de la traductrice.



Les chrétiens au Proche-Orient

Image
Mercredi 19 juin à 18 h 30, le Café littéraire de l'IMA vous invite à écouter Bernard HEYBERGER à l'occasion de la parution de son dernier livre: Les chrétiens au proche orient : De compassion à la compréhension, Manuels Payot , 2013 Séance animée par François ZABBAL



"L'opinion et les médias occidentaux s'intéressent aujourd'hui de plus en plus aux chrétiens du Proche-Orient. Mais c'est en général sur le mode de la complainte face à leur prochaine disparition. Sans nier les difficultés à être chrétien à l'heure actuelle, dans la région, cet ouvrage place les événements récents dans une perspective du temps long et du contexte politique global. L'histoire des chrétiens en Orient ne se réduit pas à celle d'une lente dégénérescence imputable aux musulmans. Malgré les discriminations qui leur étaient imposées, ils partageaient avec l'environnement islamique dominant des modes de vie, des croyances et des pratiques religieuses, dont l'intro…

Yusef Forutan

Image

Iran : cri d'un peuple indigné

Vendredi 14 juin à 20 h 30 : Documentaire de Jamshid Golmakani (Fr., 2013, 55 mn).

Bashâr al-Asad al potere (2000-2004)

Image
"In un periodo di grande destabilizzazione regionale, in primis per l’Iraq, il presidente Bashār ha cercato di prevenire esplosioni di malcontento da parte della comunità curda in Siria. È stato il primo presidente siriano a compiere un viaggio ufficiale (agosto 2002) nelle aree curde, dove ha incontrato numerosi esponenti curdi, preso in considerazione le loro richieste e ribadito che i curdi sono parte integrante della storia siriana. È un segnale che Damasco cerca di consolidare l’unità nazionale per timore che la minoranza curda, finora considerata debole e disorganizzata, possa creare instabilità interna con la richiesta dei diritti curdi e cooperando con il movimento emergente della società civile (Galletti 2004, pp. 288-289). Gli esponenti curdi siriani hanno cavalcato l’aumentato peso politico dei curdi iracheni per aprire un dialogo con il governo per ottenere i diritti culturali e sociali. Nell’ottobre 2002, in una lettera aperta al presidente siriano Bashār al-Asad, i…

Des check-point d'Afrin au pont de Pêsh Khabour : la stratégie du désenclavement

Image
Dans les régions kurdes syriennes, les accrochages se sont poursuivis tout le printemps, bien plus entre les bataillons du FSA (avec parfois des brigades kurdes) et les forces YPG, qu’entre Kurdes et soldats du régime, même si, sur le terrain, les alliances, les trêves et les conflits ne font que se succéder, sans que cela semble obéir à une stratégie très cohérente.
Qamishlo-Dêrik (nord-est Syrie), peuplée de Kurdes, musulmans et yézidis, et de chrétiens, sur les frontières turque et kurde irakienne  :

À Qamishlo, l’Armé syrienne de libération décide soudain, à la mi-avril, de prendre cette ville de 200 000 habitants, majoritairement kurdes, avec une très forte minorité chrétienne, et qui est une des rares villes d’où le Baath ne s’est pas retiré en laissant la place aux YPG, les forces du PYD-PKK syrien.  Cette fois unanimes, le Conseil national kurde et le PYD ont exigé de l’ASL et de l’armée syrienne de qu'ils s'affrontent loin de Qamishlo, craignant d’autres bombardements de…

Ibn Arabî et la mystique andalouse

Dimanche 16 juin à 7 h 05, avec Ali Benmakhlouf, philosophe. Les Racines du ciel, F. Lenoir.

I love democracy

Mardi 11 juin à 22 h 45 sur ARTE : Iran : paroles interdites, documentaire de Barbara Necek et de Daniel Leconte (Fr., 2013, 95 mn).

Syrie, les enfants de la liberté

Mardi 11 juin à 21 h 35 sur France 5 : Documentaire d'Amal Mogaïzel et de Frédéric Tonolli (Fr., 2013, 50 mn).

Alep-Syrie : Vivre avec la guerre

Mardi 11 juin à 20 h 40 sur France 5 : Documentaire de Camille Courcy (Fr., 2013, 55 mn).

Visages de la répression kurde

Image

Choisir sa langue : Les littératures du Moyen-Orient face au multilinguisme

Lundi 17 et mardi 18 juin de 9h30 à 18h30 à l'INALCO Auditorium, 65 rue des Grands Moulins 75013 Paris

Lundi 17 juin 2013
9h30 : Accueil 10h00 : Ouverture

10h30 à 13h00 : séance 1 : Autour de l’ Arabe et du kurde
Fréderic Lagrange (Paris 4): Albert Cossery, écrit-il en arabe? Esthétique du calque chez un auteur bilingue.
Stéphane Baquey (Université d’Aix-Marseille): Etel Adnan, Dominique Eddé, Sélim Nassib, Ghassan Fawaz, romans francophones de la guerre civile libanaise
Fatima Sai (Université del Salento, Lecce): Kurdish Identity through Arabic Language, the Case of Salim Barakat.
Irena Trujic (Université de Lausanne) : L’identité « française » d’un juif d’Irak : Naïm Kattan et son Adieu à Babylone
Débat

12h30 à 14h30 Pause déjeuner

14h30 à 17h00 : séance 2 : Turc, arabe, hébreu
Hayssam Kotob (Université libannaise): Les emprunts à la langue maternelle dans les écrits de quelques auteurs libanais d’expression française
Richard Jacquemond (Université d’Aix-Marseille) : Pour un atlas …

L'espace entre les barreaux, lettre d'une Persane

Lundi  10 juin à 17 h 00 sur France Culture : Documentaire de Bajar Makooi. Sur les docks, Marie-Laure Ciboulet.

Les rois des croisés chrétiens de Jérusalem

Image
Lundi 10 juin à 15 h 00 : Avec Elisabet Crouzet-Payan pour Le Mystère des rois de Jérusalem. 1099-1187 (Albin Michel) et Jean-Claude Schmitt, de l"EHESS. Les lundis de l'Histoire, Jacques Le Goff.






Ce livre raconte l'aventure singulière des hommes qui, quelques décennies durant, furent rois dans une Jérusalem redevenue chrétienne. Après Godefroy de Bouillon, le duc qui ne fut pas roi, vinrent Baudouin Ier, Baudouin II et leurs successeurs, avant Baudouin IV, le roi lépreux, et BaudouinV, l'enfant roi. Les chroniques du temps ont servi de guide à l'enquête. Comment les événements de la prise de Jérusalem et de la création du royaume latin furent-ils relatés ? Comment les chroniqueurs fabriquèrent-ils une trame historique qui est moins une « vérité » que leur vérité ? En quoi cette vérité informe-t-elle des tensions et des contradictions, des attentes et des angoisses inhérentes à la croisade? Une question hante en effet les récits des débuts du royaume de Jérusalem…