Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2013

Les aventures de Icho

Ou la vie de Jésus, film en suryoyo, l'araméen parlé par les chrétiens du Kurdistan. Je ne garantis pas le chef d'œuvre cinématographique, mais 1/ c'est de circonstance, 2/ ça permet d'entendre la langue (ce n'est pas sous-titré mais l'histoire et donc le scénario sont assez connus par ailleurs), 3/ c'est moins gore que la Passion de Mel Gibson.

L'islam sans soumission

Vendredi 29 mars à 12 h 10 sur RFO : Abdenour Bidar, pour L'Islam sans soumission. Pour un existentialisme musulman (Albin Michel). En Sol Majeur,  Y. Chouaki.


"Des siècles de traditions idéologiques ont enfermé l'islam, l'assimilant à la seule soumission à un Dieu dont les hommes ne seraient que les serviteurs - créatures supérieures aux autres, certes, mais dénuées de tout libre arbitre. Et si l'islam était au contraire la chance pour l'humain de naître à sa pleine souveraineté, en tant qu'héritier d'un véritable pouvoir divin ? Si être musulman ne signifiait pas se soumettre éternellement mais au contraire se conduire en " immortel " et assumer en soi cette part de transcendance ? Abdennour Bidar, après avoir fondé son concept de self-islam, nous offre ici une manière radicalement moderne de lire le texte coranique et a l'audace d'édifier un nouvel existentialisme, non plus athée ni chrétien, mais pleinement musulman. Ce sont ains…

Kurden People

Aux éditions l'Agrume, une BD de Marina Girardi, Kurden People,  qui paraît ce mois d'avril :

Le destin et les persécutions du peuple kurde, perçus par une jeune femme au regard sensible. Le lecteur embarque avec elle dans son voyage et ses questionnements, et se confronte à l’histoire et à la réalité de ce peuple apatride. Un premier roman graphique personnel et engagé, où le texte et l’image s’entremêlent de manière très libre. Une histoire poignante sur l’immigration clandestine, réalisé par une jeune artiste italienne. Une jeune Italienne rentre de vacances en Crète. Dans le port de Patras, sous un soleil d’été tor­ride, sa route croise celle de jeunes Kurdes qui fuient les persécutions qu’ils subissent dans leur pays. Sonia devient le témoin de cet exode qui s’achève à Venise. La fascinante cité de ses années d’étudiante est l’une des étapes les plus tragiques de ce voyage clandestin. Pour comprendre leur histoire, Sonia doit faire le trajet inverse et partir au Moyen-Ori…

Le printemps de Téhéran

Mardi 26 mars à 20 h 40 sur  OCS Novo : Le printemps de Téhéran : l'histoire d'une révolution 2.0, documentaire de Ali Samadi Ahadi (Iran, 2011).


Une famille respectable

Ou Yek Khanévadeh-e é Mohtaram. Film pas mal du tout, il ne se passe pas tant de choses que ça et pourtant, le rythme est impeccable, comme souvent dans les films iraniens. Cela en dit long sur l'Iran au temps d'Ahmadinejad.


Soog (Querelles)

Très joli film de Morteza Farshbaf. De ce que j'ai lu des critiques, beaucoup le comparent à Kiarostami, mais je trouve plus de vivacité, de profondeur humaine à ses personnages qui sont plus proches, je pense, des comédies douces-amères (ou tragi-comédies) d'Asghar Farhadi.

Turquie: quoi de neuf après l'appel au cessez-le-feu d'Ocalan?

Message d'Öcalan lu à Diyarbakir

Newroz

Dîroka Ala Rengîn ou petite histoire du drapeau kurde

En ce jour de Newroz, petite histoire patriotique du drapeau kurde et de ses publications et aléas graphiques.
Le 10 novembre 1932, paraissait à Damas le numéro 11 de la revue Hawar, avec un drapeau en couvertures, ce qui permet de voir une des premières versions du 'Ala rengîn' élaboré par le Xoybûn, mouvement kurde indépendantiste fondé en 1927 dont les frères Bedir Xan furent les figures de proue auprès des Français.




La même année, deux numéros auparavant, Kamiran Bedir Xan s'était fendu d'un petit poème sur le drapeau, sous le pseudonyme de Hereqol Azizan, où il décrit de même ce drapeau (que j'ai essayé d'agrémenter en français mais si ça n'atteint pas des sommets poétiques, cela permet de retenir les règles fondamentales du drapeau et ce qui doit y figurer) :



Drapeau kurde soleil au centre Comme tu es beau et imposant ! Tu as quatre couleurs, et ces couleurs Comme elles sont belles et attrayantes !
Une bande verte et une bande rouge Au milieu le blan…

Que reste-t-il de l'Irak ?

La Philosophie ismaélienne

Mercredi 20 mars 2013 à 18h30, à l'Institut du Monde arabe, niveau 0, Le café littéraire de l'IMA vous invite à écouter Daniel DE SMET à l’occasion de la parution de son dernier livre : La Philosophie ismaélienne. Séance animée par François Zabbal.
Héritière d'anciennes traditions gnostiques proches du manichéisme et profondément marquée par le néoplatonisme antique, la branche ismaélienne de l'islam chiite a élaboré une philosophie qui aborde avec une grande originalité des questions éternelles comme la nature de Dieu, l'origine de l'univers, le salut de l'âme humaine et le sens de notre existence terrestre. Souvent méconnue en Occident et encore largement inconnue du public cultivé, la philosophie ismaélienne n'a pas encore reçu toute l'attention qu'elle mérite. Ce livre en présente la première synthèse accessible au lecteur non spécialisé. Daniel De Smet est directeur de recherche au CNRS et rattaché au Laboratoire d'Études sur les Mono…

Newroz 2013

NEWROZ - LE NOUVEL AN KURDE


Spectacle

Rémi FÉRAUDKendal NEZANMaire
du 10ème arrondissementPrésident
de l’Institut kurde de Paris
ont le plaisir
de vous convier à la réception célébrant le Nouvel an kurde Jeudi 21 mars 2012 à 19h30 Salle des fêtes de la mairie du 10ème arrondissement
72, rue du Faubourg Saint-Martin

Newroz : Nouvel an kurde 2625

Ronahî - Association des Kurdes de Syrie à Paris est membre fondateur du Comité Kurde de Secours pour la Syrie - CKSS. Cette association humanitaire récemment fondée à Paris a pour objectif de venir en aide aux populations en difficulté dans les régions kurdes de Syrie. 
En soutien au CKSS,  nous vous invitons à une soirée de Newroz -Nouvel An kurde :


Le Mercredi 20 Mars 2013 de 16h à 22h
Salle Olympe de Gouge 
15 Rue Merlin 75011 Paris - M° Voltaire

Cette soirée est organisée en coopération avec les autres associations kurdes de Syrie telle que Hebûn, Kahnî mais aussi l'ENKS (Conseil National Kurde de Syrie) et le conseil municipal de la mairie du 11e arrondissement et de ses élus.
Les dons récoltés lors de cette soirée seront confiés aux ONG et aux associations assurant l'aide humanitaire dans les régions kurdes de Syrie. Nous voudrions faire de cet événement un geste fort  de soutien à notre peuple qui souffre de cette terrible guerre.
En espérant vous voir nombreux à ce Newroz, n…

Retour à Halabja 25 ans après

Le 7 mars dernier, les habitants de Halabja ont été invités à répondre à un questionnaire, non pas 4 ans mais 25 ans après le massacre de leur ville. Il a été mis en place et diffusé par la radio Dengî Nwe (La Voix Nouvelle), une équipe composée de l'organisation Spî et de volontaires locaux. 
Sur 2500 participants (en 1988, la population était estimée à 80 000 h., 50 000 en 2003), 1359 étaient des hommes 54.36% , 1118 44.72% et 23 0.92% avaient oublié ou refusé de mentionner leur sexe.
178 personnes ont entre 12 et 18 ans  (6.72%). 414entre 18 et 25 (16.56%). 345 entre 25 et 30 (13.8%). 213 entre 30et 35 (8.52%). 158 entre 35 et 40 (6.32%). 230 ont plus de 40 ans 9.2%. 962 n'ont pas indiqué leur âge (38.48%).
Niveau d'éducation:
62 des participants sont illettrés, 82 peuvent lire mais pas écrire, 67 peuvent lire et écrire, 282 ont été à l'école primaire, 363 ont dépassé le primaire, 463 ont été en préparatoire, 557 dans des instituts et 515 à l'université. 39 ont un Master…

Yellow Birds

Yellow Birds de Kevin Powers, traduit par Emmanuelle et Philippe Aronson.


Présentation de l'éditeur Bartle, 21 ans, est soldat en Irak, à Al Tafar. Depuis l’entraînement, lui et Murph, 18 ans, sont inséparables. Bartle a fait la promesse de le ramener vivant au pays. Une promesse qu’il ne pourra pas tenir… Murphy mourra sous ses yeux et hantera ses rêves de soldat et, plus tard, de vétéran. Yellow birds nous plonge au coeur des batailles où se déroule la vie du régiment conduit par le sergent Sterling. On découvre alors les dangers auxquels les soldats sont exposés quotidiennement. Et le retour impossible à la vie civile. Kevin Powers livre un roman fascinant sur l’absurdité de la guerre, avec une force aussi réaliste que poétique.Kevin Powers est né à Richmond, Virginie, États-Unis. Diplômé en littérature, il a obtenu une bourse en poésie auprès de l’université d’Austin, au Texas. Il s’est enrôlé dans l’armée et a combattu en Irak en 2004 et 2005. Yellow birds est son premier ro…

Méditations d'Orient

Sorti à l'automne dernier, le nouvel album de Sœur Marie Keyrouz, Méditations d'Orient est en vente sur son site, mais avec très peu d'informations sur le contenu et les prières chantées (ici c'est le Notre Père en en araméen et il y a aussi une à Marie) ou le poème de Tagore. Dommage.