Articles

Affichage des articles du mars, 2010

TV

Image
Mercredi 7 avril à 20h35 et jeudi 8 avril à 15h15 sur France Ô : Zinat, un film d'Ebrahim Mokhtari (Iran, 1999).

Zinat est la première femme de l'île de Qeshm, dans le sud de l'Iran (Golfe Persique), qui retira le voile traditionnel (Borqué) porté dans cette région pour exercer sa profession d'infirmière. Il y a treize ans, elle devient responsable du dispensaire du village et s'implique dans des activités sociales et politiques. Le 26 février 1999, elle se présente aux premières élections locales organisées en Iran sous l'impulsion du président Khatami. Comme il est interdit de filmer en public le jour-même des élections, le réalisateur installe sa caméra dans la maison de Zinat et filme les réactions positives et négatives exprimées par les visiteurs, en particulier sur la place des femmes dans la société iranienne. Au lendemain des élections, il montre le quotidien du village tandis que Zinat nous présente son programme pour changer la vie des habitants.Vendr…

IRAK : DES LÉGISLATIVES AUX RÉSULTATS INCERTAINS

Le 7 mars avaient lieu les élections législatives dans tout l’Irak. Aux 19 millions d’électeurs inscrits en Irak (sur une population d’environ 30 millions) s’ajoutait presque un million et demi d’Irakiens expatriés un peu partout dans le monde, qui devaient voter entre le 5 et le 7 mars dans les ambassades de 16 pays. Le total des candidats était de 6. 218, dont 1. 801 femmes, se répartissant sur 12 listes regroupant 74 partis. Entre 500 et 600 observateurs internationaux étaient présents, ainsi que 200 à 300 000 observateurs locaux, pour 10 000 centres de votes et 46 000 bureaux locaux.
Les résultats non définitifs mettent au coude à coude le Mouvement national irakien, mené par l’ancien Premier ministre Iyad Yallawi, dont la liste est créditée de 91 sièges sur 325 sièges. Il est talonné de très près par la coalition État de droit du Premier Ministre sortant Nouri Al-Maliki, qui obtient 89 sièges mais qui a demandé un recomptage. Un des principaux changements de ces législatives est…

NEWROZ CALME EN TURQUIE, SANGLANT EN SYRIE

Pour le Newroz 2010, la Secrétaire d’État américaine Hillary Clinton a adressé le 20 mars ses vœux de nouvel an au nom du gouvernement américain et de ses citoyens aux « Iraniens, Afghans, Kurdes, Azéris et aux peuples d’Asie centrale. »
Hillary Clinton a déclaré que « le Newroz marquait le début d’une nouvelle année pleine de promesses et de possibilités. Familles et amis se réunissent pour renouer d’anciens liens et faire des projets d’avenir. Aux États-Unis, des centaines de milliers d’Américains feront honneur à cet héritage et à cette histoire. « L’équinoxe de printemps est un temps de réflexion et de renouveau dans toutes les cultures et les continents, signifiant l’espoir de la renaissance, santé et prospérité. C’est une occasion de se rappeler tout ce que nous avons en commun – les aspirations que nous partageons tous pour un avenir pacifique et prospère, et pour réaffirmer les droits de l’homme et les libertés fondamentales qui sont un droit inné et universel pour nous tous.…

Au tribunal des saints

Les saints du zen le sont par décret populaire. Nul besoin de procès en canonisation.

Henri Brunel, L'année zen.
Il en va de même pour les soufis et, j'imagine les gurus indiens, de quelque voie qu'ils soient. Il n'y a vraiment que les catholiques qui aient eu cette idée singulière, risible au plus haut degré, de soumettre la sainteté, cette étincelle insaisissable d'or mouvante dans une âme, aux mains des juristes. Imagine-t-on, en islam, le cas Hallâdj, Rûmî, Dhu-l-Nûn, Sohrawardî, aux mains des fuqaha ? Toutes les fois que les soufis et 'arif musulmans sont passés en jugement c'était pour hérésie... Pour la sainteté, ils avaient au moins la décence de ne pas s'en mêler.

ERBIL : DÉCOUVERTE ARCHÉOLOGIQUE MAJEURE ET RESTAURATION DE LA CITADELLE

Une équipe d’archéologues tchèques, menée par Karel Nováček, de l’université de Bohème occidentale, a mis au jour dans la citadelle d’Erbil, des outils datant de 150 000 ans, soit le Paléolithique moyen. C’est jusqu’à présent les plus anciens artefacts humains retrouvés dans la région.
« Historiquement, a déclaré Karel Nováček, c’est la première fois que les Tchèques sont impliqués au nord de la Mésopotamie. Mais nous n’avions pas choisi Erbil – c’est elle qui nous a plus ou moins choisis. Une société privée tchèque spécialisée dans la conservation historique était présente sur place depuis 2004 et nous avons pu ainsi y démarrer une activité. Nous avions dans l’idée qu’Erbil – une cité dont l’histoire remonte à 6000 avant J.C– serait idéale pour une expédition tchèque. » Le projet a dû pourtant faire face à un certain nombre de contraintes, avec lesquelles l’équipe a dû composer, notamment le fait qu’au rebours de beaucoup de sites archéologiques, Erbil offre la particularité presque…

RAPPORT 2009 DE HUMAN RIGHTS WATCH SUR LA SITUATION DES KURDES EN SYRIE ET EN IRAN

Human Rights Watch-Royaume Uni a publié ce mois-ci son rapport annuel pour 2009, qui étudie notamment la situation des Kurdes, qui continuent de faire face à une politique d’intimidation et de discrimination principalement en Syrie et en Iran.
En ce qui concerne la Turquie, le rapport suggère au gouvernement d’accorder plus de droits culturels et spécifiques à ses deux minorités kurdes et roms : « Il y a des indications sur une levée des interdictions encore en vigueur sur l’usage de langues autres que le turc, et la Réglementation des programmes de diffusion turcs a introduit une législation en septembre permettent d’émettre 24 heures en d’autres langues, à la télévision et à la radio. »
En Syrie, par contre, le rapport se montre beaucoup plus sévère, estimant qu’1,7 million de Kurdes continuent de souffrir de discrimination, d’une absence de représentation politique, et de restrictions sérieuses concernant leur expression culturelle et sociale. « Il y a tout particulièrement un cer…

Conférence : Le réveil culturel des chrétiens d'Alep au XVIIº siècle

Image
St Élias des Maronites, Alep

Dans le cadre des Lundis du CERMOM (Centre de Recherche Moyen-Orient et Méditerranée), conférence de Bernard Heyberger, de l'École Pratique des Hautes Études :

Le réveil culturel des chrétiens d’Alep au XVIIe siècle

Lundi 29 mars à 18h00 Salon d'Honneur de l'INALCO- 2 Rue de Lille 75007
M° Rue du Bac ou Saint-Germain des Près
contact: aboubackr.chraibi@inalco.fr

cinéma : Les Murmures du vent

Image
Sortie le 31 mars des Murmures du vent, un film de Shahram Alide (Kurdistan, 2009), Acacias Films, 1h17. Avec Omar Chawshin, Maryam Boubani.
Mam Baldar, l'oncle aux ailes, exerce depuis bien longtemps le métier de postier dans différents villages de montagne au Kurdistan Irakien. Mais il n'est pas un postier comme les autres puisqu'il transmet des sons et des paroles enregistrés sur des cassettes. Un jour, un commandant des partisans, loin de chez lui, demande d'enregistrer les premiers pleurs de son enfant qui va naître prochainement. En se rendant dans ce village, le postier découvre que tous les enfants ainsi que la femme du commandant ont été conduits dans une vallée éloignée afin d'assurer leur sécurité, et il se met donc en route pour les rejoindre là où ils sont.
Bandes annonces et videos sur Allo Ciné.

Parution : Terre de légende : Le Kurdistan Iranien

Image
La Revue de Téhéran vient de faire paraître un numéro consacré au Kurdistan iranien :
Terre de légendes : Le Kurdistan iranien.
Articles consultables sur leur site.

La blague de Newroz

DIYARBAKIR (Turquie) (AFP) - Des dizaines de milliers de Kurdes se sont rassemblés dimanche en Turquie, pour célébrer le Nouvel An persan, en appelant le gouvernement à respecter ses engagements d'accroître les libertés des Kurdes.
On avait déjà lu cette perle en 2004, qu'à cela ne tienne, l'AFP adore donner dans le réchauffé concernant les bourdes. Visiblement, les Kurdes s'entêtent bizarrement, tous les 21 mars, à fêter le Nouvel An persan. On n'est pas plus serviable avec le voisin. Tout de même, l'an prochain je suggérerais aux Kurdes d'essayer le Nouvel An chinois, ça varierait un peu les réjouissances.


'Stupidity, however, is not necessarily a inherent trait.' Albert Rosenfield.

Parution : Le Kurdistan et ses chrétiens

Image
Présentation de l'éditeur : Les chrétiens du Kurdistan relèvent des Églises assyrienne, chaldéenne, syrienne-catholique et syrienne-orthodoxe, qui comptent parmi les plus anciennes communautés chrétiennes. L'ouvrage de Mirella Galletti analyse l'histoire de ces communautés du Kurdistan depuis l'Antiquité, quand la région était sous l'emprise des Empires romain et perse, jusqu'à nos jours, quand la région a été partagée entre la Turquie, l'Iran, l'Irak et la Syrie. Puis l'auteur donne la parole à dix-sept personnalités chrétiennes qui témoignent de la richesse culturelle, de la vitalité, des épreuves et des fragilités de ces communautés. Les massacres du début du XXº siècle, les guerres successives – les plus récentes notamment – l'émigration massive... tout cela menace la culture et l'existence même de ces communautés chrétiennes. Ce livre est un acte de foi dans la vitalité des chrétiens surtout en Irak et de leur courage dans la sauvegarde …

Sohrawardî : Dieu est la lettre volée

Image
Suhrawardî a transformé l'ontologie de l'Islam en une métaphysique de la lumière. Cause finale de toute réalité, Dieu est intensité infinie de lumière, c'est-à-dire de réalité. Au lieu de comprendre cette infinie puissance dans le registre d'une transcendance où Dieu serait voilé, Suhrawardî explique l'abscondité divine par l'excès de sa manifestation, l'excès de l'illumination que son essence produit, l'excès de sa présence. L'infini est immanent au fini, mais il est voilé par son évidence, il est caché parce qu'il est apparent.
Tout le système de Sohrawardî est fondé sur l'évidence, l'Apparent, le clair, ce qui révèle. Rien n'est plus éloignée de sa philosophie que l'idée d'un certain ésotérisme, d'une certaine gnose – et aussi, parfois, du chiisme – selon laquelle la vérité est voilée, à charge d'être pénétrée, peu à peu, par un groupe d'initiés, après un enseignement progressif, sélectif. Sohrawardî, de ce …

Newroz dans le monde

Image
image NASA
Pour savoir, où que vous soyez, à quel moment et quelle heure commence exactement le Newroz, se reporter sur la carte (évidemment il est préférable de connaître l'alphabet arabo-persan).
En France, ce sera très exactement ce soir, à 18h32 et 13 minutes secondes (merci à Legleg).

TV, radio : Les toits de Paris, Louis Massignon, Gilles Veinstein

Image
TV

Lundi 22 mars à 20h40 sur Cinécinéma Club : Les Toits de Paris, de Hiner Saleem, 2007.







Radio :
Dimanche 21 mars à 6h00 sur France Culture : Louis Massignon ; la substitution, avec Souâd Ayada et Christian Jambet, philosophes, et François Angelier (rediff.). Cultures d'Islam, A. Meddeb.
Du lundi 22 au vendredi 26 mars à 6h00 sur France Culture : Collège de France - Histoire turque et ottomane : Les "esclaves de la Porte" dans l'Empire ottoman : recrutement, formation, carrières. Cours de Gilles Veinstein. L'Éloge du Savoir.


Coup de cœur du mois : Ibrahim Keivo

Image
Bonne nouvelle : sortie le 20 mars d'un CD d'Ibrahim Keivo, intitulé Chants de la Djezireh, et regroupant les répertoires syriaques, kurdes – dont des chants yézidis–, arméniens et arabes. Bref tout le méli-mélo des peuples de la région, à l'image aussi de l'histoire personnelle d'Ibrahim Keivo, dont un des grands-pères, arménien, fut l'unique rescapé de sa famille anéantie lors du génocide de 1915, et qui fut recueilli dans une famille de kurdes yézidis.
Ibrahim Keivo apprend tout jeune à jouer du saz, du buzuk, du baghlama. Après des études secondaires à Hassakeh, il part à Alep étudier auprès de Nouri Iskandar. En 1993, il reçoit le Prix Ornina lors du Troisième Festival de chant syrien et en 1995, le Trophée d'Or d'Ornina.




Date de sortie d'origine : 20 mars 2010
Label: Inédit/maison des cultures du monde
Copyright: (c) Maison des Cultures du Monde
Durée totale: 1:18:32
Genres:
ASIN: B00393242W


Philosophies d'ailleurs II, Les pensées arabes et persanes

Avicenne prend ici pour modèle du sage accompli certains maîtres du soufisme. Le sage se distingue de deux autres types de fidèles à Dieu, l'ascète et le dévot. Se conformer à la Loi divine par crainte et espérance ne suffit pas à la sagesse, mais en diffère du tout au tout, étant un marchandage qui échange un renoncement aux plaisirs de cette vie contre les plaisirs sensibles du paradis. Or, ces plaisirs, dont Avicenne pense que le Coran les accorde à nos imaginations, sont le lot des hommes moyennement avancés sur la voie de Dieu. Les rechercher, c'est être encore attaché aux plaisirs que recherche l'âme animale, ceux de la concupiscence. Le salut véritable consiste en la proximité divine et suppose d'avoir accédé à la vie contemplative. Le paradis sensible récompense ceux qui, tout en agissant bien, ont été privé de la vie de l'intellect. La religion du commun ne conçoit pas Dieu comme Il est, Être, Bien et Intelligence, mais comme un moyen et l'assimile à c…

Kawa en turc

Image
Déjà la gloire internationale, Kawa le Kurde vient de sortir en turc aux éditions Avesta, traduit par Ferhat Öztürk. Juste avant le Newroz, ils ont le sens du timing....



“ 21 Mart, Newroz, yılın ve baharın ilk günü. Çöllerin efendisi, Kudüs’ün kralı, İran’ın beşinci imparatoru, Arap Dehak, sarayının penceresinden Ninova düzlüğüne bakıyordu.”
Demirci Kawa ile zalim kral Dehak efsanesi Kürt halkının kurucu efsanesidir. Bu efsane dünyanın en eski bayramı olan ve bütün Kürtler tarafından kutlanan Newroz ile ilintilidir.
Omuzlarından iki yılan çıkan kral Dehak, her sabah canavarlarını insan beyniyle beslemek için iki genç insanı kurban ediyordu. Efsane, hekim kılığına girmiş üç cesur adamın, iki kurbandan birini, koyun beyniyle değiştirerek kurtardığını anlatır. Kurtulanlar dağlara kaçar ve o binlerce kaçaktan Kürt halkı meydana gelir. Dehak’ın saltanatının son yıllarında, on altı oğlu kurban edilen Kawa adında bir demirci, geriye kalan son oğlu kurban edilmek üzere kaçırıldığında isyan eder…

Thèses répugnantes des ésotéristes et les mérites des fidèles de Mustazhir

Image
Abû Hamid Ghazalî, on le sait, n'avait guère de sympathie pour les Kurdes. Cela dit, quand on lit la liste de tous ceux qu'il n'aime pas, entre les Kurdes, les Bédouins, les Turcs, les paysans, les Noirs, les Manichéens, les citadins, les jeunes, il ne lui reste plus grand-monde à aimer, hormis ceux qui obtempéraient à ses thèses, seuls gens "sensés".
Dans ses Thèses répugnantes des ésotéristes et les mérites des fidèles de Mustazhir, il s'en prend aux Ismaéliens. Comme ceux-ci étaient considérés comme les meurtriers du vizir Nizam al-Mulk, lequel tenait Ghazalî et haute estime et amitié, et l'avait mis à la tête de l'université de Bagdad, on peut comprendre sa détestation des Nizaris. Les "ésotéristes" sont donc les chiites (batinis) et les fidèles de Mustazhir, le calife abbasside, les sunnites bon teint. Prônant un certain rationnalisme religieux (et donc opposé à la philosophie grecque et à tout courant "mystique" ou "intu…

Prix littéraire de la Porte Dorée

Image
C'est officiel, le dernier roman de Fawaz Hussain, En direction du vent, édition Non Lieu, est sélectionné parmi les ouvrages en lice pour recevoir le Prix littéraire de la Porte Dorée, qui "récompense un roman ou un récit écrit en français traitant du thème de l’exil."
L’annonce du livre primé aura lieu dans le cadre du festival “Paris en toutes lettres”, le 12 juin 2010 à 17h à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration Palais de la Porte Dorée, à Paris (XIIe) en présence des membres du jury, présidé par Mohamed Kacimi, écrivain, et composé de : Mehdi Charef, écrivain et cinéaste ; Arlette Farge, historienne ; Mehdi Lallaoui, cinéaste ; Florence Lorrain, libraire ; Alain Mabanckou, écrivain ; Valérie Marin La Meslée, critique littéraire ; Léonora Miano, écrivain ; Jacques Toubon, président du conseil d’orientation de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration et Henriette Walter, linguiste.
Les dix ouvrages retenus par le jury sont :
- L'Arabe d’Antoine Au…

Élections irakiennes : toujours les additions...

On peut suivre la progression du comptage des voix sur themajlis.org.

Diyala avec 75 % des voix :
- 173 989 pour Iraqiyya (sunnites menés par Allawi) ; 61 220 pour l'Alliance nationale irakienne (chiites) ; 42 218 pour État de droit, la liste de Maliki ; 31 494 pour l'Alliance kurdistanî ; 18 286 pour Tawafuq (sunnites) ; 5 558 pour Gorran ; 4 761 pour l'Unité irakienne (coalition nationaliste chiite-sunnite) ; 1 516 pour l'Union islamique du Kurdistan.
Dohuk avec 70% des voix :
- 213 941 pour l'Alliance kurdistanî, 39,987 pour l'Union islamique, 15 834 pour Gorran, 2048 pour Komal (islamistes kurdes), 101 pour la liste chiite Alliance irakienne (coalition plutôt opposée à Maliki).
Erbil avec 73% des voix :
- 298 805 pour l'Alliance, 73 780 pour Gorran, 45 234 pour Komal, 37 113 pour l'Union islamique, 313 pour l'Alliance nationale irakienne (chiites).
Kirkouk avec 75% des voix :
- 147 683 pour la liste sunnite d'Allawi, Iraqiyya ; 147 677 pour l'…

Il y a 22 ans, Halabja...

Image
HALABJA - IL Y A 22 ANS 16 mars, à 18h00


Pour commémorer le 22ème anniversaire du martyre de HALABJA et rendre hommage à plus de 5 000 Kurdes tués par des gaz chimiques. l’Institut kurde vous invite à une soirée de poésies avec :
Mme Nazand BEGIKHANI poétesse et écrivaine Accompagnée de

Mme Nicole BARRIERE
qui traduira les poésies en français

Institut kurde de Paris, 106 rue Lafayette, 75010, Paris. Entrée libre.