Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2006

S,anên te yên rind

Melayê Cizirî est un des premiers poètes de langue kurde. Il vivait dans la première moitié du 17° siècle. Sa poésie appartient au genre mystique, avec pour thèmes principaux l'amour, le secret, le vin, le mystère. Comme son nom l'indique il était de Cizîr (Cizre) où l'on peut encore y voir son mausolée, qui tel celui d'Ahmedê Khanî, est visité comme étant celui d'un Baba, un sheikh.


S,anên te yên rind Mes,ateyê husna ezel, çengalê zulfan tabî da Da 'is,qî hilbit pêl bi pêl, qelbê me pê celabî da Husna hebîb î lutfa yar, avête dil 'is,qa xedar Lew selbî kir jê ixtiyar, wê husnê ev îcabî da Min dî seher zulfên di mest, hatin sema îrahmî best çûn secdeya xalî bi qest, lew haciban mîhrabî da Rûh û rewanê min hebîb, dîsa bi telbîsa reqîb Rencîde kir miskîn xerîb, terka dilê ehbabî da Mehbûb û reyhan pur gulav, ker kir li min cerg û hinav Zehra helahil bû di nav, lew saqî ew culabî da Wan dest û zend û sa'idan, mey dane s,eyx û zahidan Mestî bi çes,mê s,ahidan, ew nêrgiz…

Frères d'exil

Frères d'Exil de Yilmaz Arslan, sorti le 12 avril sur les écrans français. Affiche, dossier de presse et photos téléchargeable sur memento-films.

Séance, casting, photos, etc

Contre-Acte d'accusation : réponse de Baskin Oran

Défense de Baskin Oran en français téléchargeable ici ou consultable en HTML ici

Les professeurs Oran et Kaboglu sont poursuivis en justice et encourent 5 ans de prison pour "incitation à la haine et offense enfin la justice" pour avoir écrit un rapport sur les droits des minorités en Turquie, rapport qui avait été demandé par le Premier ministre turc. Le "crime" de ce rapport ? "Insister auprès du gouvernement afin qu'il reconnaisse les groupes musulmans, tels que les Kurdes, comme des minorités, lancer le débat dans les média et remettre en question l'identité turque dans le pays où tous les musulmans, sans considération de leur ethnicité, sont considéres comme Turcs" (New Anatolian).

"C'est la liberté de pensée qui est jugée ici", a déclaré Ibrahim Kaboglu, un juriste, devant la Cour. "Ce procès absurde est une humiliation pour la Turquie", explique Baskin Oran, qui enseigne les sciences politiques à l'université d'…

Nasr Eddîn Hodja enseigne le kurde

Les dits de Nasr Eddîn Hodja forment un des meilleurs recueils de contes dans la tradition des fol en Dieu, très représentatifs de l'humour turc féru d'absurdité. J'ai extrait une historiette qui montre qu'à cette époque, le kurde avait droit de cité en Anatolie et que même le mot Kurdistan n'était pas tabou (mais je le répète au Moyen-Âge les gens étaient beaucoup plus civilisés), et aussi qu'on pouvait vivre en enseignant cette langue, ce qui historiquement est très intéressant, car prouvant qu'il y avait des amateurs pour l'apprendre. Quel intérêt avaient-ils ? Dans l'anecdote, il s'agit d'un intérêt commercial, ce qui montre bien que l'intérêt d'apprendre une langue étrangère est toujours le même : économique avant tout, que ce soit pour faire des affaires ou obtenir un emploi. Avec le Kurdistan d'Irak, on verra peut-être les cours de kurde exploser en popularité... même auprès des Turcs ! :)


LE MOT ET LA CHOSE

"Un jour, N…

Trop beau pour être vrai...

Abdullah Öcalan critique Ismaîl Bes,kçi (il n'y a pas de raison, tous ceux qui ont fait réellement quelque chose pour la cause kurde y passent, avec lui). Mais le motif en est des plus comiques : Ismaïl Bes,ikçi attaque... l'Etat turc ! C'est méchant non ? En tous cas Öcalan ne peut laisser passer ça. Aussi lors de son dernier entretien avec ses avocats, le 28 février, il s'est livré à une descente en flamme de ce sociologue turc, qui faisait déjà face à la justice de son pays pour ses travaux universitaires sur les Kurdes, alors que le PKK n'existait même pas.

Mais selon le Soleil de l'Humanité il affaiblit le nationalisme kurde (lui non, vous pensez bien) en attaquant l'Etat turc. C'est vrai que ce genre d'impair politique ne risque pas arriver à Öcalan...

Tout ça parce que Bes,ikçi (quel mauvais esprit !) a osé dire que lui, Öcalan, Lumière intellectuel du 21° siècle, était sous contrôle total de l'Etat turc, et qu'il vaudrait mieux pour…